Viens réinventer le Cycle de l'Héritage !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


L’Ombre de la peur

Par une sombre nuit, dans une forêt quelque part en Alagaësia, se trouve un Ombre aux cheveux pourpres accompagné par des Urgals, créatures ressemblant aux humains mais aux jambes plus courtes et munis de cornes. Ils préparent une embuscade pour trois elfes, deux hommes et une femme portant un précieux paquet. Comme prévu, les elfes tombent dans le piège. Durza l’Ombre fait tuer les deux gardes et tente de prendre le paquet à sa porteuse mais celle-ci est trop rapide pour lui, et, par magie, elle envoie son précieux fardeau vers une destination inconnue de l’Ombre…

La Découverte

Cette même nuit, une jeune homme de quinze ans parcoure la Crête, à la poursuite d’une biche déjà blessée. Sa famille a bien besoin de viande et ils ne sont pas assez riche pour en acheter au boucher. Eragon part donc assez régulièrement à la chasse. Cette fois, il n’a plus le choix, il doit réussir, faute de quoi il sera obligé de revenir chez lui les mains vides. Au moment où il tire sa flèche, une explosion troue la nuit. La flèche manque sa cible, faisant jurer le jeune garçon, qui, mécaniquement en encoche une autre avant de venir voir ce qui a perturbé la forêt. Là où se trouvait la biche quelques instants auparavant, Eragon trouve une pierre bleue d’une trentaine de centimètres. Après quelques hésitations, il décide de la prendre avec lui, et s’endort la tête pleine de questions.

La vallée de Palancar

Il faut deux jours à Eragon pour revenir chez lui. Il vit un peu en dehors du village de Carvahall et décide d’y passer– c’est sur sa route – avant de rentrer à la ferme. Le jeune homme prend le chemin de la boucherie, que tient Sloan, un homme de petite taille mais intimidant. Ce dernier l’acceuille par des moqueries et commence par refuser de lui vendre de la viande. C’est alors qu’Eragon lui montre l’étrange pierre trouvée deux jours plus tôt. Sloan se montre intéressé, jusqu’à ce qu’Eragon lui avoue l’avoir trouvée sur la Crête. Dès lors, le boucher refuse tout échange ? à cet instant, Horst le forgeron arrive, accompagné par Katrina, la fille de Sloan. Le désaccord se règle par l’achat de viande par Horst, qu’il donne ensuite à Eragon. Celui-ci veut lui donner la pierre, le forgeron refuse mais lui propose de venir travailler chez lui, dès qu’un de ses fils sera parti en apprentissage. Rentrant chez lui, Eragon se fait réprimander par son oncle qui n’accepte pas la charité. Ensemble, ils conviennent qu’ils vendront la pierre aux marchands, lorsque ceux-ci passeront par le village.

Histoires de dragon

Le lendemain, les trois hommes occupent leur journée aux récoltes : il faut préparer la venue de l’hiver ! les jours qui suivent, tout n’est que salage et séchage de légumes. Dix jours plus tard, ils chargent le chariot de tout ce qui pourrait être vendu, dont l’étrange pierre bleue, et partent pour Carvahall, qu’ils atteignent vers midi. Garrow donne quelques pièces aux garçons avant d’emmener Eragon voir un marchand que la pierre pourrait intéresser. Après examen, celui-ci leur dit que la matière lui était inconnue mais qu’elle est extrêmement dure et creuse. Il refuse de leur acheter, sous prétexte qu’il ne connait pas sa valeur. Tout en discutant, il leur explique la cause de leur retard : la malchance. Le temps avait certes été mauvais, mais ce n’était pas tout. L’Empire tout entier était troublé : les Vardens attaquaient tandis que le Roi exigeaient des cités qu’elles envoient plus de soldats. L’intérieur des terres se trouvant vides, les Urgals menaient également des raids un peu partout. Le chaos règnait, bien que Carvahall n’en ressentent pas encore les effets. Garrow et son neveu quittent le marchand et vaquent tous deux à leurs affaires. Eragon s’achète des friandises avec les quelques pièces données par son oncle avant d’entrer dans la taverne, où il fait bien plus chaud. Là, des marchands racontent d’horribles histoires aux sujet des Vardens dans le but des les discréditer et d’obtenir la foi des villageois en l’Empire. Peine perdue. Carvahall et ses habitant vouent une haine quasiment ancestrale à l’Empire. Et pour cause : celui-ci n’a jamais levé le petit doigt pour les aider. Le soir, Eragon retrouve sa famille et ses amis chez Horst. Des ménestrels et des comédiens font passer le temps, jusqu’à ce que Brom le Conteur entre en scène. Lorsqu’il prend la parole, c’est pour parler de dragon

Design by (c)Hana Evali
Partenaires
créer un forum
créer un forumcréer un forum